Dans la crise sanitaire exceptionnelle induite par le COVID19, un collectif citoyen de bénévoles volontaires Entraide Canton La Tour du Pin s’est créé pour réaliser des actions d’entraide et de solidarité sur le canton de La Tour du Pin. Ce collectif résulte d’un élan de solidarité volontaire et individuel. Chaque personne qui souhaite apporter son aide assume pleinement son engagement dans ce contexte inédit et exceptionnel.

Nous demandons le respect strict des consignes et précautions sanitaires dans toutes les actions de solidarité réalisées.

TRANSACTIONS FINANCIÈRES et PAIEMENT DES COMMANDES : Pour les courses ou les livraisons à domicile. Les volontaires ne sont pas responsables des paiements et n’interviennent pas, sauf accord express entre les parties.

COLLECTIF VOLONTAIRE ET BÉNÉVOLE : Entraide Canton de La Tour du Pin est un collectif de citoyens volontaires ET bénévoles. Aucune prestation financière ne peut être demandée pour ces services.

En toutes circonstances, respectez scrupuleusement les gestes barrières

Co-livraison à domicile pour aider les commerçants, artisans et producteurs

La livraison de colis reste autorisée dans le strict respect des mesures générales de prévention de la propagation du virus et de protection maximale des personnes qui manipulent ces colis.

Cela suppose notamment la mise en place de la livraison sans contact.
Pour répondre aux besoins essentiels et vitaux de ravitaillement alimentaire et faire face à l’augmentation exceptionnelle de la demande, le collectif Entraide du canton La Tour du Pin vient en aide aux commerçants, artisans et producteurs locaux du territoire. Les volontaires bénévoles peuvent notamment participer de manière exceptionnelle à des actions de co-livraison sans contact à domicile pour alléger la charge des professionnels durant cette crise sanitaire et apporter de l’aide aux personnes les plus fragiles.


Un particulier se proposant de transporter des biens périssables le fait dans une démarche volontaire non lucrative, afin de venir en aide aux commerçants, artisans et producteurs locaux et pour optimiser le trajet effectué dans le cadre de livraisons groupées.

Il s’engage à ne pas réaliser de bénéfices et n’agit en aucun cas comme un transporteur professionnel.
• Les gestes barrières doivent être appliqués en permanence.
• Toute personne symptomatique ne doit pas participer à des actions de solidarité.
• Lors de l’attente devant le lieu de réception ou de dépose du colis, les bénévoles s’assurent du respect de la distance de sécurité d’1 mètre entre eux.


Déroulement des co-livraisons à domicile
Les tournées de co-livraison ne doivent pas dépasser 1h .

Chaque volontaire bénévole a une attestation propre au collectif et il est nécessaire de présenter en complément l’attestation de déplacement dérogatoire obligatoire.

Attestation à télécharger: Attestation de déplacement dérogatoire

À domicile, la livraison sans contact se déroule dans les conditions suivantes :
• Les livraisons s’effectueront en priorité dans les boîtes aux lettres normalisées du destinataire.
• En cas de livraisons n’entrant pas en boîte aux lettres normalisée, le livreur prévient le client ou la personne désignée de son arrivée (en frappant ou en sonnant).
• Le livreur dépose le colis sur le pas de la porte et s’écarte immédiatement d’une distance de minimum 1 mètre de la porte, avant ouverture de la porte par le client.
• Il peut laisser le colis sur le pas de la porte ou s’assurer, à distance que le colis a bien été réceptionné par le client. Il ne recueille pas de signature manuscrite auprès du client.
• L’objectif est de ne pas être en contact proche et, en particulier, de ne pas se passer le colis de la main à la main.
• Lavage des mains ou solution hydro-alcoolique avant et après chaque livraison.


La liste des bénévoles volontaires recensés et participants de manière exceptionnelle à cet élan de solidarité est disponible en temps réel et sur simple demande. Les autorités compétentes sont informées de ces actions. La liste des bénévoles est aussi à disposition des communes et CCAS du canton.